Pourquoi les options binaires sont une arnaque ?

Si vous vous intéressez à la spéculation financière, vous connaissez sans doute les options binaires. Ces produits ne sont pourtant pas autorisés en France.

 

Beaucoup de sites francophones fleurissent pourtant sur le web depuis plusieurs mois maintenant, en appliquant des méthodes commerciales agressives pour appâter les débutants mal informés sur les risques de ces produits, qui se négocient sur des marchés opaques non réglementés. Cela est dû à la méthode virale que les courtiers ont choisie pour se faire connaître sur internet : l’affiliation. De nombreux webmasters maîtrisant un minimum les techniques efficaces de web-marketing, montent des sites internet ou des forums pour vanter les mérites de ces courtiers, qui se sont attirés les foudres de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) : lire le communiqué de l’AMF du 24 octobre 2012.

Ces sites de promotion, à grands coups de comparatifs et de classements des différentes plateformes de négociation d’options binaires, encaissent, de la part de ces courtiers sans scrupules, de généreuses commissions si vous ouvrez un compte chez l’un d’entre eux en cliquant sur leurs bannières publicitaires. Il faut dire que l’arnaque est très rentable : une fois votre argent déposé sur ce compte, vous n’en reverrez pas la couleur. Soit parce que vous allez le perdre très rapidement, soit parce que le courtier vous refusera le retrait de vos gains (si vous arrivez à gagner, ce qui statistiquement est plutôt rare). Ces brokers, qui ne cherchent qu’à plumer leurs clients, sont pour la plupart établis dans des pays comme Chypre, par exemple, où la réglementation n’interdit pas leur activité.

Le problème des options binaires se situe dans le produit lui-même : Elles consistent à parier sur des événements hautement aléatoires, comme la hausse ou la baisse d’un actif à l’issue de quelques minutes seulement. Sur une échéance aussi courte, on est forcément victime d’un mouvement brownien, c’est à dire très hasardeux : c’est comme jouer à la roulette. Si l’événement ne se produit pas, vous perdez l’intégralité de votre mise. Si vous gagnez, on vous promet de quasiment doubler votre mise de départ (+80%). Mais la facilité du jeu vous poussera à parier à nouveau, jusqu’à être lessivé.

Conclusion : si vous voulez jeter de l’argent par la fenêtre, les options binaires sont idéales. Vos chances de gagner sont équivalentes à celles que l’on espère en jouant au Casino : en fin de compte, c’est toujours la banque qui gagne.

Les options binaires ne sont pas à confondre avec les options vanilles, qui se négocient depuis plusieurs siècles dans le monde entier, sur des marchés parfaitement réglementés. Cependant, leur approche nécessite, comme pour tout produit dérivé, un certain effort de compréhension de leur fonctionnement pour pouvoir en tirer parti.

A ce propos, lisez mon article sur un aspect déroutant des options vanilles : Pourquoi un call peut baisser alors que son sous-jacent monte ?

Publicités
Publié dans options. Étiquettes : , . Leave a Comment »